Défendre et accompagner les agriculteurs en difficulté : l’expérience de « Solidarité Paysans »

Présentation par : 

  • Patrick BOUGEARD  Président de l’association Solidarité Paysans nationale 
  • Jo VERON et Laure de SAINT PHALLE : Compagnie de théâtre Patrick Cosnet (Recueil de trente  témoignages de bénéficiaires et d’accompagnants bénévoles ou salariés des associations en Pays de La Loire) 

La diminution continuelle du nombre d’agriculteurs est le résultat de deux processus : le plus important par une élimination « silencieuse » des exploitations non reprises lors du départ à la retraite, mais également par le départ en cours de carrière par cessation de l’activité devenue non rentable, processus qui s’est accéléré ces dernières années. Ce second phénomène a pris une acuité et une visibilité plus importante depuis les années 1980 avec la prise en compte de ces situations dans ce qu’on a appelé les «Agridif » (Agriculteurs en difficulté) et la mise en place de procédures coordonnées pour les accompagner. 

Pour répondre à l’isolement fréquent de ces agriculteurs (tant sur le plan du conseil technique ou juridique que de l’aide psychologique) qui se terminait par des échecs professionnels et humains, le mouvement « Solidarité Paysans » s’est constitué essentiellement sous l’impulsion de la Confédération Paysanne. 

Aujourd’hui fort de 1000bénévoles et 76 salariés sur le territoire national, « Solidarité Paysans » accompagne près de 3000 familles d’agriculteurs par an avec un succès indéniable puisque 75 % de ces agriculteurs pérennisent leur emploi alors qu’ils avaient un diagnostic initial de non redressabilitè . 

Les crises successives ne peuvent qu’accroitre les situations difficiles. C’est pourquoi nous avons demandé à Patrick BOUGEARD, président national de Solidarité Paysans de nous présenter l’activité de l’association et ses perspectives dans le contexte actuel. 

Il retracera l’évolution de la réflexion sur les  modes d’intervention selon les deux axes considérés comme  indissociables : défense et solidarité. Avec en matière de défense, les acquis de l’extension à l’agriculture des procédures collectives générales de dépôt de bilan, permettant de préserver les situations et de mettre en place de véritables plans de redressement, tant sur le plan économique que technique. La présentation de ce dernier aspect et l’échange contribueront à l’enrichissement de notre réflexion sur les modèles de production viables et vivables, tant il apparait que bon nombre de cas auraient pu être évités sans la dérive de la recherche et du développement de modèles intensifs inadaptés (étude sur 80 cas analysés rétrospectivement).

Sur l’axe de l’accompagnement humain, nous avons demandé à Jo VERON et Laure de SAINT PHALLE (Compagnie de théâtre Patrick Cosnet basée en Maine et Loire) de nous présenter le travail de recueil de témoignages qu’ils sont en train de conduire en Pays de La Loire auprès de trente personnes impliquées dans l’action « Solidarité  Paysans », qu’il s’agisse des agriculteurs bénéficiaires eux-mêmes, des bénévoles agriculteurs ainsi que des intervenants en conseil (salariés de l’association ou autres). 

Nous vous attendons nombreux pour cette séance de reprise, après la pause estivale. 

Le collectif d’animation de MARS :

Jo Racapé, Simon Coutand, Yves Madeline, Jean Claude Guesdon, Jean Pluvinage

Télécharger “Texte de la communication de Patrick BOUGEARD” Intervention-SP_mars_mars.pdf – Téléchargé 3 fois – 103 KB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *