La pénétration du système capitaliste en agriculture

Le sujet a été introduit par André Neveu, ingénieur agronome et en sciences économiques. Après avoir travaillé en Afrique, il a été directeur du secteur agricole à la Caisse nationale de Crédit agricole. Membre de l’Académie d’agriculture, auteur de plusieurs ouvrages sur l’agriculture.

Il présente ainsi son récent ouvrage « Agriculture mondiale : un désastre annoncé » :

« Je veux mettre en garde les paysans du monde, les gouvernements et les consommateurs contre l’offensive du système capitaliste financier international qui insidieusement s’empare des meilleures terres et élimine ou marginalise les moins compétitifs, c’est-à dire l’immense majorité des petits et moyens agriculteurs. » Après les industries agroalimentaires et la grande distribution, le système capitaliste mondial investit aujourd’hui la terre agricole.
Les très grandes entreprises de production se multiplient dans des pays comme le Brésil, l’Argentine, la Russie et l’Ukraine. Ce phénomène, né il y a vingt ans, touche toutes les régions du monde où les fonds de pensions acquièrent tous les jours de nouvelles terres, sans faire de bruit. En Afrique ou en Asie, des millions d’hommes et de femmes risquent d’être chassés de leurs terres. Est-ce inéluctable ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *